DOMAINES D’INTERVENTION 

 

DROIT CIVIL

Maître HUBERT vous assiste sur l’ensemble des contentieux touchant aux différentes branches du droit civil :

-        Le droit de la famille : différends en matière de mariage, de pacs, de concubinage, de divorce et contentieux hors-divorce (fixation de l’autorité parentale, de la résidence de l’enfant, du droit de visite et d’hébergement, et de la pension alimentaire).

-         Le droit des personnes : contentieux relatifs à la filiation, aux changements de nom, de prénom, à la protection des majeurs vulnérables.

-         Le droit des biens : contentieux relatifs à la propriété individuelle, collective et aux démembrements de la propriété…

-       Le droit des obligations : contentieux relatifs à la responsabilité civile contractuelle ou délictuelle, aux contrats spéciaux, au droit des assurances…

 

PREJUDICE CORPOREL

Diplômée d’un Master Pratiques Pénales, Maître HUBERT est experte dans l'indemnisation du dommage corporel de victime d'accident de la route, d'agression et tout accident de la vie.

Elle assure la défense des intérêts des victimes et de leurs proches en vue d’obtenir une indemnisation optimum de leur préjudice corporel, moral et plus largement de tout préjudice en rapport avec le dommage.

Elle intervient tant dans le cadre d’un règlement amiable que devant les juridictions pénales, civiles, administratives, sociales et les diverses commissions.

Une convention d'honoraires soumise au résultat obtenu est signée en amont avec le client, de sorte qu’aucune avance d'honoraires n’est demandée.

 

DROIT EQUIN

Cavalière propriétaire, titulaire du Brevet d'État d'Educateur Sportif 1erdegré option Sports équestres, membre de l’Institut du Droit Equin, Maître HUBERT vous assiste sur l’ensemble des litiges afférents au cheval :

-         Responsabilité civile des professionnels (centre équestre, écurie de propriétaire, entraineur, cavalier professionnel, transporteur, vétérinaire, maréchal-ferrant…). 

-        Responsabilité civile du propriétaire ou du gardien du cheval (dommages subis, dommages causés…).

-         Recouvrement de créances (pensions impayées, prix de vente…).

-        Accidents lors de manifestations équestres (indemnisation dommages subis par le cavalier, par un tiers, par le cheval…).

-         Contrats d'achats et ventes de chevaux (vices cachés, cession de parts…).